La Cathédrale Saint Pierre

La Cathédrale Saint Pierre

Cathédrale Saint Pierre

Cathédrale Saint Pierre

Histoire sur la cathédrale

Inaugurée et crée en 1921, la cathédrale Saint Pierre par le général Hubert Lyautey. Cette œuvre de l’architecte qui se nome Adrien Laforgue, se situe sur la place Al Joulane. Cette cathédrale qui est toujours en fonction célèbre quotidiennement la messe. Cette place Al joulane est caractérisée par une architecte des bâtiments autour de cette dernière marqués par la présence de la cathédrale.

Construite depuis plus de 100 ans, la cathédrale Saint-Pierre est le seul édifice catholique. Cette cathédrale a arboré une façade de style presque art-déco. La cathédrale Saint Pierre de Rabat se caractérise aussi par ses deux tourelles ressemblant à deux minarets. Ces deux tourelles abritent les deux clochers de l’édifice et elles arborent un style assez gothique. Mais les deux flèches présente n’ont été ajoutées à l’édifice que dans les années 1930.

La cathédrale Saint-Pierre est ouverte à tout le monde et comme dis précédemment la messe y est célébrée presque tous les jours. La cathédrale est située près de la place Moulay Hassan qui est aussi appelée place Piétri. Et l’ancien cure de la cathédrale accueille l’Institut Français de Rabat.

Rabat

Pourquoi une cathédrale dans un pays musulman ?

La cathédrale Saint Pierre a été construit sous le protectorat français au Maroc. Mais que représente ce protectorat ? Le protectorat français au Maroc était un régime de tutelle qui est exercé par la France dans l’ancien Empire chérifien .Ce protectorat faisait partie de l’Afrique du Nord, avec l’Algérie française et le protectorat tunisiens, et plus largement de l’Empire colonial gouverné par la  France.

Protectorat Français du Maroc

Mis en place par le traité franco-marocain accordé dans la ville de Fès, en 1912 , entre le gouvernement français et Moulay Abd El Hafid, sultan du Maroc. La fin de ce protectorat, représente l’arrivée fut annoncée au Maroc par le sultan Sidi Mohammed ben Youssef qui sera le futur roi Mohammed V à l’époque.

Parallèlement, de plus il fut instauré un autre protectorat qui est espagnol au Maroc durant l’année de 1912, sur la base d’une convention qui est franco-espagnole, et le retour à la souveraineté du Maroc fut officiellement reconnu par l’Espagne près de plusieurs jours après la France, durant l’année 1956.

La cathédrale Saint Pierre est le seul lieu de culte chrétien à Rabat qui soit accessible à tout le monde, les chrétiens pour y exercer leur religion et les non-chrétiens pour y découvrir une autre religion, la cathédrale Saint-Pierre accueille ses visiteurs les bras ouverts et il faut savoir que ce guide n’est pas pour te convaincre, mais pour aider à comprendre ce que c’est.

Musulmans et chrétiens croient au Dieu qui est Unique qui s’est révélé aux hommes, mais les religions sont différentes et vouloir les comparer pour savoir qui a raison ne mène à rien d’autre qu’au conflit. Il faut donc garder ses propres convictions, sans servir pour juger ce qui est différent, et simplement découvrir cette façon différente de croire et de prier des chrétiens.

Guide pour la cathédrale

A l’intérieur du lieu de la cathédrale Saint Pierre, une harmonieuse mélodie caresse tendrement l’âme humaine. Cette musique spirituelle jouée est composée d’un chant liturgique qui invite à la méditation. La cathédrale Saint Pierre, comme tous les lieux culte, dispose de deux chorales qui assurent les chants pendant les messes du samedi et du dimanche mais aussi la chorale du dimanche a même édité des disques. Vous allez vous rendre compte que l’aspect esthétique a occupé une place majeure dans la construction de l’architecte.

Les arcs, qu’ils soient ronds, en plein cintre ou brisés, font plaisir à l’œil sont accrochés sur des murs qui sont des divers tableaux illustrant, de différentes manières, et aussi une représentation de Jésus-Christ dans l’art chrétien dans différentes périodes de sa vie. Si vous souhaitez voir un autre lieu culte religieux avec une grande histoire je vous conseille la Tour Hassan.