La Médina de Rabat

La Médina de Rabat

LA MÉDINA DE RABAT

L’authenticité et l’atmosphère traditionnelle de la Médina de rabat s’animeront en vous. La Médina de Rabat encerclée par les murailles Almohades de l’est de la ville et à l’Ouest par les murs d’enceintes de la Kasbah des Oudaya, au Nord par le Bouregreg et au Sud par le mur des Andalous séparent la Medina de la nouvelle ville. C’est l’une des rares Médinas à être aussi bien protégées.

Cette Medina qui a été créé par les Moriscos, ces Andalous chassés d’Espagne et réfugiés à Rabat, qui ont construit le mur des Andalous afin de protéger le territoire situé à l’intérieur de l’enceinte Almohade, trop vaste et trop difficile à défendre. L’accès à la Médina se fait au moyen de deux portes monumentales, Bab El Alou et Bab El Had situées à l’Est, le long des murailles Almohades du XIIème siècles édifiés par Yacoub El Mansour.

Le patrimoine architectural de la médina de Rabat, au Maroc, est préservé depuis le début du protectorat français, qui souhaitait préserver le caractère historique et esthétique de la ville arabo-musulmane. La mise en œuvre de cette politique est confiée au ministère des Antiquités, des Beaux-Arts et des Monuments historiques dont l’objet principal est de classer et de protéger les monuments historiques et de contrôler l’aménagement de la médina afin de préserver les aspects esthétiques de celle-ci.

Dans cette tâche, le service est assisté par la ville de Rabat, qui est également chargée de l’entretien des voiries pour améliorer les conditions de vie dans la médina. La réalisation de l’ensemble de ces objectifs nécessite la promulgation d’un ensemble de règles d’urbanisme assez strictes.

A partir de 1935, cette réglementation sera remise en cause, notamment en raison de l’augmentation rapide de la population vivant dans la médina, qui menace la protection de la cité arabo-musulmane. Le gouvernement colonial tentera de trouver des solutions aux problèmes démographiques, sociaux et d’urbanisme auxquels la ville historique est confrontée avant la fin du protectorat en 1956.

Mur de la Médine

Lieu de la Medina à visiter

 

La Rue des Consuls

La rue des Consuls est un souk artisanal de la ville de Rabat qui a été récemment rénové. Son sanctuaire et ses décorations ont été réalisés par des artisans et surplombe l’ancien fort de l’Udaya. Bien qu’ils n’aient pas l’opulence et l’envergure de Marrakech, ni les galeries d’art de la médina d’Essaouira, les souks de Rabat restent une promenade très agréable dans la capitale.

La rue des Consuls est la rue principale de la médina de Rabat, qui s’étend sur un kilomètre. La rue des Consuls est un endroit propre, clair, spacieux et beaucoup moins sinueux que Marrakech : vous ne risquez pas de vous perdre ! Vous ne la louperais pas dans la Médina de Rabat ne vous inquiétez pas !

Médina de Rabat

Tour Hassan

Lorsque vous visitez Rabat et sa Medina il est impératif que vous visitiez la Tour Hassan car vous y retrouvez sur une grande place de pierres grises avec de dizaines de colonnes blanches alignées et l’on aperçoit la Tour Hassan sur le côté. Elle ressemble à une bâtisse rectangulaire. Les successeurs du Sultan n’ont pas pris pas la peine de continuer les travaux comme dis au début et elle resta à l’état d’une mosquée inachevée. La Tour Hassan se dégrade.

Devant la Tour Hassan se situait l’oratoire et à l’heure actuelle, il reste quelques débris des colonnades en marbre. L’oratoire comprenait 18 espaces, 312 pilastres, et 44 colonnes et la mosquée comportait 14 portes. Si vous voulez approfondir votre visite n’hésitez pas à visiter le mausolée de Mohammed V

La Kasbah et sa rue principale

La rue Jamaa est la rue principale que dispose la Kasbah. Elle se situe à 100m de la Médina de Rabat et il est nécessaire de la visiter car la plupart des vestiges datent du 12ème siècle, et que ce sont les quelques maisons de luxe des soldats et des palais qui sont des maisons d’âge inconnu, principalement de la fin du XIXe au début du XXe siècle. Et de plus la mosquée où l’on peut voir le minaret a été construite vers 1150.

kasbah